ACCUEIL     CHAPITRE 1       CHAPITRE 2      CHAPITRE 3      CHAPITRE 4      CHAPITRE 5Introduction.htmlCHAPITRE_2-ARTS.htmlhttp://livepage.apple.com/CHAPITRE_3-FONCTIONS.htmlCHAPITRE_4-USAGE_FORETS.htmlCHAPITRE_5.htmlshapeimage_2_link_0shapeimage_2_link_1shapeimage_2_link_2shapeimage_2_link_3shapeimage_2_link_4shapeimage_2_link_5
 
CHAPITRE 1 - ARBRE SACRÉ DU SRI LANKA

ARBRES RELIGIEUX


En forêts ou en plaines, certains arbres ont lié avec la spiritualité des liens particuliers. Il se peut que la force, la longue vie (qui dépasse la vie humaine) et l'usage aient influencé la relation entre ce végétal singulier et les croyances.


Totems chez les amérindiens, cérémonies du gui chez les druides, mais c'est peut être en Asie que les arbres ont approchés de plus près le spirituel.


Le Bouddha, prince Siddharta,  naquit sous un arbre appelé Ashokas où sa mère vint accoucher. Les bois d'Ashokas avaient la réputation d'abriter des divinités bienveillantes. On ne sera pas surpris que - pendant toute sa vie- le Bouddha ait développé une relation mystique avec les arbres, certains arbres. On dit qu'il médita préférentiellement sous  des "Bodhimanda", pipal dont la feuille devint un motif porte bonheur. Mais le figuier (Ficus) prit très vite la relève car on croyait que dans une vie antérieure, le Bouddha-oiseau avait tout simplement créé cet arbre.

Ficus religiosa SRI LANKA
 

Aujourd'hui, le culte bouddhiste considère que le Ficus religiosa qui fut planté à Anuradhapura par la princesse Sangamitta à partir d'une bouture prélevée en Inde, vit et pousse toujours. L'histoire  se passe en Sri Lanka depuis 2000 ans ; le culte reste depuis tout ce temps très populaire dans la communauté bouddhiste car on dit que le Bouddha reçu "l' Illumination" en méditant sous cet arbre...


A Anuradhapura, de nos jours, la ferveur se ressent avec force dans l'enceinte du Lieu-Saint majeur du pays cingalais. Même les touristes se déchaussent avant de pénétrer dans le périmètre du temple. Le figuier se dresse au centre du sanctuaire, avec une quantité de branches soutenues par des perches dorées. Les moines vendent des pieds du viguier sacré, lequel est très prolifique en drageons...

D'autres arbres sacrés ont traversé l'Histoire : l'Udumbara qui ne fleurit que tous les 3000 ans! (Arbre mythique). L'Acacia siris, le Banyan bien sûr, les Genévriers, les Rhododendrons, les Tamarins, les Margousiers, les Pins, le santal etc... dans d'autres pays d'Asie, dont le Tibet.


Dans la tradition biblique, on évoque souvent "l'Arbre de Vie". Chez les Soufis, on parle "d'Arbre Universel".


La présence de l'Arbre dans la mythologie religieuse des peuples ferait l'objet de nombreux livres. Nous évoquons ici seulement quelques exemples. Contentons-nous de constater que les racines des arbres plongent dans nos propres racines.