Le cheval arabe

Pages 1 - 2 - 3 - 4

 

Lors de la magnifique exposition réalisée à l'INSTITUT du MONDE ARABE à Paris en 2002, LE FIGARO publia un opuscule remarquable dont nous extrayons les quelques passages ci-dessous.



" Où le cheval arabe puise-t-il ses origines ?


Dans au moins trois cultures extrêmement différentes. La première est la civilisations des steppes, ...les Huns, les Turcs et les Mongols. Ces civilisations sont héritières des peuples qui domestiquèrent le cheval au IVème millénaire av. JC dans les steppes de la Mer Noire (actuelle Ukraine)... La seconde origine de la culture équestre orientale classique se trouve dans l'Iran antique, civilisation urbaine et aristocratique très développée où naissent une charrerie puis une cavalerie lourde pratiquant la charge... Troisième origine enfin, beaucoup plus récente : les Bédouins. Ces nomades du désert  ont une économie fondée sur le dromadaire. Dans la bataille, le cheval intervient en complément du « vaisseau du désert » et pour la phase ultime de la razzia... Ce sont les ancêtres des chevaux arabes du Moyen-Orient, animaux adaptés à la chaleur et à l'aridité du désert, aux membres secs, sans graisse aucune et au poils ras. Le cheval d'Orient et l'équitation orientale naîtront de la synthèse de ces trois grandes traditions. >