L’art de la miniature persane

Page 1

 
 

L'Art de la miniature est aussi ancien que la Perse, avant l'Islam, durant la période des Parthes. Les Sassanides en feront sa gloire dans le cadre culturel du manichéisme. Après s'être imposée au XIème siècle, sous les Seldjukides, puis au XIVème siècle sous les Mongols, la miniature connut son apogée  sous les Timurides. Les grands miniaturistes comme  Behzâd ou Réza Abbâssi furent très célèbres. A noter que les pinceaux  sont en poils de chat persan ou plumes de pigeon. Les colorants : turquoise, colgothar, indigo, safran, henné, alizarine...

Les plus grands poètes persans ont inspiré les thèmes évoquant de belles histoires d'amour, des scènes de chasse, des scènes religieuses montrant des derviches, des vies de princes et même des tournois de polo !


Une miniature se réalise en 5 étapes traditionnelles :

  1. le schéma sur os de dromadaire, ivoire ou papier.

  2. le dessins  final

  3. des points jointifs pour former arbres et vêtements

  4. les portraits

  5. le décor à la poudre blanche ou d'or.



Hossein FALLAHI


Miniaturiste contemporain présent au salon Top Resa 2010, il représente un art majeur de la culture persane. Né à Ispahan en 1938, Hossein FAALLAHI fut l'élève du grand Ali Sadjâdi. Après de nombreuses années de perfectionnement, il crée la galerie Naghsh-é-Jahan en 1995. Il enseigne la miniature aux étudiants, s'entoure d'une équipe d'artistes et organise des expositions en Iran mais aussi dans le monde. Sa renommée est immense dans les cercles très fermés des miniaturistes. Quelques œuvres de Hossein Fallahi sont en vente  à la Maison de l'Iran, 71 Champs Elysées à Paris.



Adresse : n°100, en face de l'hôtel Abbâssi, avenue Amâdégâh, Ispahan. Iran.


www.miniatureart.org

fallahi@sabaa.com

Miniatures réalisées par Hossein FALLAHI.

La boite mesure : 9cm / 5cm / 5cm